jeudi 3 juillet 2008

Le vélo-brouette de Karim


"J’ai acheté via le site http://www.cyclable.com/ l’une des solutions de vélo-brouette les plus économiques que l’on puisse trouver en France : le devis de base est à 1199 € pour le modèle long.
Le modèle vendu par http://www.bakfietsweb.nl/ à 599 euros est amélioré par cyclable.com en remplaçant les pièces d’origine jugées de qualité insuffisante : freins, éléments de la transmission, pneus, poignées, éclairage, pédales, selle (liste donnée par cyclable.com).
Caractéristiques du vélo :
Cadre en acier galvanisé
Transmission : Boite de vitesses Shimano Nexus 3
Freins : Rollerbrake à l’arrière et V-Brakes à l’avant
Roues : arrière 26 pouces, avant 20 pouces
Pneus : increvables Schwalbe Marathon Plus route largeur 1.75
Éclairage : dynamo à l'avant, piles à l'arrière
Antivol : AXA
Autres équipements : Pare-jupes, Carter de chaîne intégralement fermé, Tente anti-pluie transparente, Bâche anti-pluie noire, Banquette avec harnais pour 2 enfants.
Les options :
Nexus 8 vitesses, dynamo dans le moyeu, personnalisation de la caisse, rétropédalage, et même assistance électrique (devis sur mesure).
Boris Wahl de cyclable.com répond rapidement et précisément aux mails envoyés... avant et après achat !
Ma configuration :
J’ai tout d’abord pensé à une assistance électrique, les rues d’Auxerre étant fort pentues... Mais le devis à 2600 euros fait réfléchir... Il faut dire aussi que l’assistance électrique alourdit passablement le vélo qui devient alors plus difficile à soulever en cas de besoin.
J’ai finalement choisi un modèle avec Nexus 8 vitesses et rétropédalage, plus économique qu’avec frein arrière : c’est un excellent choix pour bien freiner (les V-brakes avant me semblant un peu faible), l’inconvénient étant qu’il est plus difficile de bien positionner la pédale pour démarrer.
Prix final : 1099 €
Les finitions :
La finition générale du vélo semble bonne, mais il me faudra du recul pour juger de l’usure des pièces et de la caisse (en bois laqué) ; les attaches plastiques des sangles sont de piètre qualité mais facilement remplaçables. J’ai lu quelques inquiétudes sur le caractère pliable du cadre : le vendeur me certifie qu’il s’agit sans doute de la partie la plus solide, et de fait cela ne m’apparaît pas fragile et permet de ranger ou de transporter le vélo plus facilement (il faut tout de même prévoir un bon utilitaire...).
Premières impressions à l'usage :
Les premières impressions éprouvées m’ont semblé analogues à ce que je lis ici et là sur les premières utilisations de vélo-brouette, quel que soit le modèle : il faut s’habituer à la longueur et au braquage un peu particulier, mais cela vient très vite et on retrouve les sensations de conduite d’un deux roues, très agréables... tout en prenant moins de place qu’un triporteur. Une fois chargé (en ce qui me concerne par trois petites minettes de trois ans, poids total de 45 kgs), il n’y a pas de problème d’équilibre, le centre de gravité étant assez bas... à condition bien sûr de rouler au-dessus d'une vitesse minimale !
Comportement dans les côtes :
C’est là que le bât blesse : le vélo-brouette (sans assistance électrique) n’est guère adapté à des rues très pentues. Le pourcentage acceptable sera propre à chacun, mais autant la conduite est très agréable sur du plat, autant on ressent rapidement le poids dès la moindre côte... Auxerre étant une ville à fort dénivelé, j’ai longuement réfléchi à mes trajets pour trouver des itinéraires acceptables, sans trop forte déclivité. Dans ce cas le triporteur serait peut-être plus adapté puisque la stabilité sur trois roues n’oblige pas une vitesse minimale... Mais par ailleurs les triporteurs sont souvent plus lourds !
Conclusion :
En bref, il me semble que si les finitions ne sont pas celles présentées par ailleurs sur ce site, ce vélo est un très bon premier prix.
S’il n’y a aucune difficulté dans des villes comme Strasbourg ou Toulouse, il faut bien réfléchir à l’achat puis aux trajets dans les villes pentues. Au passage on relève la conception hollandaise et la caisse en bois, assez lourde, ce qui est peu gênant dans un plat pays mais gagnerait souvent chez nous à être remplacé par un composé plus léger (et souvent tout aussi solide voire plus résistant). Les puristes reprocheraient à une telle solution l’utilisation de pétrole dans la conception initiale, mais quand on se déplace quotidiennement à vélo, on peut bien profiter d’un petit écot d’or noir...
Je garde le meilleur pour la fin, à savoir le plaisir de circuler à vélo, sans polluer, sans consommer, sans déranger, sans autre bruit que le rire des enfants dans la brouette sur les pavés..."
Merci Karim pour ton retour d'utilisateur

10 commentaires:

Vélo électrique a dit…

J'adore la dernière phrase. C'est beau comme un trajet en vélo!

titouf a dit…

est-ce jouable sur un trajet avec des côtes et 4(kg à pousser?

Anonyme a dit…

Merci pour toutes ces precisions.
Quelle assistance te propose t'ils pour ce prix et ce poids ?
J'ai entendu dire que le cargobike était régulièrement vendu avec un kite bionX sur toulouse mais toulouse c'est plat !

Merci

tomoa a dit…

J'ai acheté un cargobike comme celui-ci.

J'ai du faire modifier le nexus 3 vitesses pour moins galérer en côte ; c'est lourd l'engin.


Un détail m'embête vraiment : avec le froid, la protection pour enfant se casse. Le plastique se fend et s'arrache tout seul. De la très mauvaise qualité.
De même pour l'ensemble des pièces qui sont limites mais pas dangereuses.

cath a dit…

EJ me suis permis d'utiliser vos photos sur mon blog, pour illustrer un projet de velobus. Je fais bien evidemment reférence à votre blog . En tous les cas, je vous ai découvert par hasard et ces velos sont vraiment super chouette !!!

Anonyme a dit…

Bonjour,
je suis interressé par ce modèle de vélo-brouette, en modèle court, et envisage de l'acheter via "amsterdamer". Il est proposé à 1044 € avec une option selle suspendue et une option "développement court" pour moins galérer dans les côtes.
Est-ce que quelqu'un qui utilise ce modèle depuis quelques temps pourrait faire un retour sur la qualité dans le temps, et sur les avantages (en dehors du prix) et inconvénients de ce vélo?
Merci d'avance.

Aymeric

Michael a dit…

bonjour,

j'ai fait quelque recherches sur les velos de bakfietsweb et je trouve de la polemique(?) trés serieuse! le velo qui se transforme en rouille en quelque mois, des cadres qui cassent etc.
beaucoup des gens disent de ne pas acheter des copies chinoises des velo-brouettes. est-ce que ca se confirme un peu chez vous?
apparament c'est le meme velo chinois qui se vend sous differents noms: new-viper, bakfietsweb, bakfietsgigant(aparament testé "bien" par un test hollandais!)
merci pour vos reponses
michael (papa de deux enfants qui cherche une solution raisonable pour les transporter sans polluer)

Ronan a dit…

Salut Michael
D'après les retours de Sandra et son New Viper, le cadre à l'air de tenir. Mais les équipements ne tiennent pas le coup sur la durée (moyeu de vitesse, freins, assemblage de la caisse...).

@+

jpo38 a dit…

Salut,

j'ai acheté le même vélo que Karim en 2009. Après deux ans d'usage la cadre a cassé, au niveau du système de pliage. Je n'avais pourtant pas fait d’excès de charge....

J'ai contacté le fabriquant (le cadre est garanti 5 ans), qui, à ma grande surprise, m'a fait un virement dans la semaine pour couvrir les frais de réparations.

Je suis allé voir un métallier qui m'a fait une soudure au TIG. On a condamné le système de pliage en le soudant intégralement. Le vélo ne se plie donc plus, mais semble être à nouveau utilisable....on verra si ca tient, je croise les doigts.

Au final, je conseillerais peut-être aux gens qui, comme moi, pour des raisons budgétaires, achètent ce modèle plutôt que le modèle bakfiets hollandais officiel (3 fois plus cher, mais, évidement, mieux équipé et très certainement plus fiable et robuste), de faire souder cette partie du vélo sans attendre qu'elle casse. C'est le point faible du cadre, et ce système de pliage n'est utile que pour le transport du vélo en kit (il fait sans doute baisser les frais de transport car le carton devient 2 fois moins long). Une fois la béquille et la caisse montée, le plier devient impossible de toute façon. Je ne vois pas l'intérêt de conserver ce point de fragilité....

Jean

velo electrique a dit…

Depuis les vélos électriques ont bien évolué évidemment mais selon vous qu'est ce qui manquerait sur ce type de moyen de locomotion ? (puissance, look, ...)